AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

INSOMNIA ET LES GARDIENS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: INSOMNIA ET LES GARDIENS Mar 17 Juil - 19:37

INSOMNIA
pour plus de précisions

Les origines : entre légende et passé.


D’après les mythes et légendes, Insomnia existait bel et bien depuis fort longtemps, depuis que l’homme est capable d’imaginer et de rêver. A travers tous les âges et difficultés que la terre a rencontré, ce monde d’abord spirituel a toujours réussi à perdurer sous forme d’Idéal Humain.
Insomnia s’est concrétisée physiquement, en créant son premier monde : le Monde Enchanté, seulement avec l’arrivée du premier rêveur à l’époque de la Renaissance, qui découvrant ce monde s’empressa déceler ses moindres secrets et décida d’y rester pour échapper à la Réalité. Cependant, en faisant cela, il ne pensa pas que l’essence humaine entamerait un changement à long terme chez Insomnia.
Pour garder son état physique, le monde des rêves commença lentement à se nourrir des aspirations humaines, créant un aspect sombre de lui-même qui s’agrandissait au fur et à mesure que plus de rêveurs se prenaient au jeu et que d’autres Mondes se créait dans le côté pur d’Insomnia.
Cependant pour atteindre le monde d’Insomnia il fallait acquérir une grande ouverture d’esprit et une bonne raison de « fuir » la réalité pour trouver refuge dans l’illusion du monde des rêves.

Rien n’est parfait… Ça, vous allez le comprendre très vite…

Insomnia continua de nourrir cette faim insoutenable, désirant toujours plus s’agrandir et s’accaparer des espoirs humains en leur donnant des illusions de bonheur. Un échange équivalent pratique qui lui suffisait à survivre, mais les rêveurs étaient toujours trop peu nombreux à y venir et bientôt l’endroit se retrouva désert pendant une petite paire d’années au XXe siècle à cause des guerres mondiales et des difficultés de la réalité.
A la fin de ce retournement de situation, on constate que Insomnia s’ouvrit à beaucoup plus d’esprits tourmentés, les accueillant à bras ouvert, guidé par les Gardiens.

Ce qui poussa l’humanité dans ses derniers retranchements et porta le coup de grâce après un siècle difficile, ce fut le XXIe siècle qui ne présenta rien de bon : entre catastrophes naturelles, attentats, problèmes politiques, guerres civiles, guerres de religions, l’humanité était servis, le stress, l’incompréhension, la détresse augmenta toujours plus si bien qu’Insomnia était désormais accessible à n’importe qui capable de s’ouvrir un minimum à ce monde merveilleux.

Si vous croyez qu’Insomnia a eut son origine néfaste seule, vous vous trompez…

Dans Insomnia, il existe des Gardiens qui préserve ce monde qui en est le leur, au final. Conscients de devoir partager avec les autres, ils font respecter des lois auxquels ils sont liés particulièrement.

L’origine même des Gardiens est à la base humaine et inconnue de tous. Ce sont des rêveurs qui ont connu Insomnia tout comme les autres, mais que dans la réalité, poussés dans leur dernier retranchement sont morts avec un sentiment néfaste, une idée noire fixe en tête les empêchant de quitter le monde spirituel, si bien qu’Insomnia leur offrit l’unique désir de ces esprits tourmentés par leurs vie antérieure. Elle leur offrit l’immortalité tant désiré mais elle était limité à ce monde de rêve.



Fonctionnement d'Insomnia

Le temps qui s'écoule à Insomnia est le même que la réalité. (Si tu passes 6h dans un Insomnia, cela fait 6h que tu dors, etc.)
Insomnia est un monde de rêve où tous les êtres humains de la planète se croisent dès qu'ils ont l'âge et l'esprit suffisamment développé (fin du stade enfant environs vers 13-14 ans) pour y accéder, il semble y avoir une langue universelle dans ce monde, que vous soyez Chinois ou Texan d'origine, vous vous comprendrez comme si vous aviez appris la même langue. Cependant Insomnia garde ses portes bien fermées aux enfants (de 0 à 13 ans) qui selon elle ne nourrit pas assez d'aspiration pour la maintenir en vie. Donc inutile de s'encombrer avec les choses futiles.
Nous l'avons donc compris, Insomnia est un monde majeur qui ne semble avoir aucune limite. On se sent très vite à l'aise et on apprend très vite l'art de la Matérialisation, seule chose qu'Insomnia offre véritablement à l'homme.
Nous préciserons aussi le point que vous en tant que joueur RPGISTE vous choisissez bien entendu l'apparence de votre personnage dans Insomnia, mais au sein du RP, votre personnage découvre son apparence, choisi par Insomnia en fonction de son subconscient.
Un gardien pourra lui expliquer qu'Insomnia puise dans son inconscient pour en faire son image. (donc il pourra être choqué ou réjouis de sa nouvelle apparence (elle peut être modifié à l'unique condition que votre personnage se voit évoluer dans sa manière consciente ou non de voir les choses - en changeant de groupe par exemple- ), à vous de voir selon le caractère du perso et de son apparence choisie)
L'unique moyen de sortir d'Insomnia, ce que manquera de préciser le gardien à votre personnage, est le suicide. Une mort simulée réveille vos sens suffisamment fort pour vous réveiller.
A préciser que l'inverse est impossible, on ne peut pas réveiller quelqu'un qui est dans Insomnia, il doit s'en sortir seul ou être tué par un autre rêveur.
Il faudra trouver des raisons spécifiques sur le pourquoi votre personnage décide de rester (toujours endormi) longtemps dans Insomnia (coma, autres maladies, raisons familiales, etc) pour justifier le fait qu'il erre dans Insomnia. (cf. Les groupes)
Ajout du 23.12.12
Lorsque vous vous endormez. Vous avez le choix entre un rêve "NORMAL" (là vous pouvez vous réveiller normalement quoi) et INSOMNIA.
Lorsque vous apparaissez sur Insomnia le lieu est aléatoire, vous apparaissez dans n'importe quel monde. Il n'y en a pas un défini à votre accueil.
Insomnia est connue de tout le monde (de toutes les personnes qui y sont allées au moins). Les gens en parlent (sauf de leur identité cf. "Le Silence") et des sites internet y sont consacrés, des forums, et plusieurs réseaux sociaux !
Insomnia étant un monde de "rêves", il est impossible de mourir. (Sauf dans un seul et unique lieu.)


LES LOIS

Chaque loi à son gardien qui la préserve.
Ces lois sont appliqués sur la moindre parcelle d'Insomnia et sont là pour donner des directives au humains. On pourrait croire qu'elles font régner l'ordre, mais on s'aperçoit bien vite qu'elles ne correspondent pas du tout à l'attente humaine.
Elles ont été créé exprès pour être transgresser, ce qui donne raison aux gardiens.

LOI N°1 : Sur Insomnia, tu n’entacheras pas l'image de ce monde parfait.
Explication :Cette loi est pour ainsi dire le pilier du monde des rêves. Elle permet de préserver ses véritables motivations.

LOI N°2 : La réalité ne fait pas partie du rêve.
Explication : Cette loi interdit toute forme de communication en rapport avec la Réalité qui est proscrite sur Insomnia ou à l'inverse de décliner son Identité (d'Insomnia) ou de parler du Sombre Insomnia. (cf. Le Silence)

LOI N°3 : Tu es maître de toi même et non pas des autres.
Explication : Sur Insomnia, il est interdit de forcer les autres d'une quelconque façon à quitter Insomnia. Seul le libre arbitre est autorisé.

LOI N°4 : Succomber à l'amour est faiblesse.
Explication : L'amour, qui est source de maux, trouble Insomnia puisqu'il s'agit aussi d'une grande force. L'amour sous toutes ses formes peut être ressentie, car l'humain ne peut s'empêcher d'avoir des sentiments, mais ne peut pas être exprimé. Comme pour parler de la Réalité, quelque soit la démonstration, elle passe sous Silence. (cf. Le Silence)

LOI N°5 : La matérialisation est chose donnée pour ta liberté et non pour tyranniser.
Explication : (cf. La Matérialisation) La Matérialisation aide beaucoup de rêveurs en quête du bonheur, mais celle-ci ne doit pas être utilisé à mauvais escient et affecter le libre arbitre de quelqu'un.

insomnia - toute reproduction est interdite


Dernière édition par Grand Manitou le Mar 21 Mai - 11:01, édité 14 fois

avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://insomnia-rpg.forums-actifs.com

♥ Créateur de rêve ♥


http://insomnia-rpg.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: INSOMNIA ET LES GARDIENS Ven 20 Juil - 12:08

NUMÉRO 1
K N I G H T M A R E

SA LOI
Sur Insomnia, tu n’entacheras pas l'image de ce monde parfait.


ASPECT PHYSIQUE

Taille moyenne 1m76
Maigrelet
Apparence fragile
Les yeux bandés

COMPORTEMENTS

Représente la folie
N’éprouve pas d’émotions
Le plus cruel de tous cachés sous des apparences sages et contrôlées
Charisme redoutable
Doté d’une force persuasive importante

SPÉCIFICITÉ
A le pouvoir à lui seul d'ouvrir les portes du Sombre Insomnia et des Lymbes par son oeil gauche.
A le pouvoir de bloquer le pouvoir de Matérialisation des rêveurs.
Il peut aussi combiner tous les pouvoirs des autres Gardiens si la situation l'exige.
Protecteur de la loi fondamentale d’Insomnia, de ses secrets et d’Insomnia même. Il est néanmoins son point fort mais aussi son point faible.
Il ne se déplace pas pour rien, s’il le fait ce sont les numéros 2 et 3 qui le soutiennent (jusqu'à ce qu'il enlève ses bandages des yeux). C'est une feinte pour paraître innocemment fragile alors qu'il voit très bien les yeux bandés ou non.
Les Gardiens peuvent l'appeler en dernier recours.


HISTOIRE DE LA FOLIE

SONG THEME; Ecouter ♫

ÉPOQUE; Renaissance Italienne.
L'ORIGINE HUMAINE; Ennio Eposito était un jeune homme orphelin qui vivait dans une abbaye de la ville de Florence. Sourd et muet de naissance son monde à lui était restreint qu’à la vue mais il s’en accommodait malgré la solitude qui le pesait. Les moines ne le gardaient que pour les tâches ingrates. On ne lui témoignait de l’affection que pour un service en échange. Très vite, sa vie morte en relation sociale, le jeune homme se renfermait toujours plus sur lui-même au fur et à mesure qu’il grandissait, remplis de rancune pour cette vie indifférente face à sa détresse sociale.
Son monde était fait de son imagination débordante, son désir de liberté, de vivre une autre vie, un jour ; tout cela nourrissait en lui un espoir grandissant toujours plus, un désir de remodeler la réalité. Bientôt cette force intérieure lui permit d’ouvrir les portes du monde des rêves : Insomnia.
Ce fut donc le premier à connaître Insomnia et lui donner forme physique qui se matérialisa en Monde Enchanté. Le découvrant, il se prit rapidement au jeu, découvrant la faculté d’écouter et de parler. Seulement, étant seul, il s’en lassa au bout d’un moment, malgré lui.
Décidant d’y retourner une fois de temps en temps, Insomnia lui permettait d’échapper à ses soucis, à ses faiblesses et concrétisait la plupart de ses espoirs. Sa vie prenait un tout autre tournant, tandis que sa solitude pesait, il décidait de fuir la réalité, toutes ces personnes qui ne le comprenaient pas pour Insomnia.

LA PESTE NOIRE; 11 juin 1348. Comme si le destin ne s’acharnait pas assez sur lui, Ennio Eposito fut victime de la peste noire qui ravageait à grande vitesse son corps. En détresse, aucune personne ne prenait le temps de comprendre un sourd muet, ni de lui venir en aide. Ses dernières illusions sur la réalité s’écroulèrent le jour où on le mit sous quarantaine, espérant qu’il meurt rapidement. Une mort douloureuse l’attendait, ils lui avaient retirés la seule chose qu’il avait : sa vue, demeurant ainsi dans le noir et dans le silence. C’était effrayant, si bien qu’il commença à devenir fou. Peu à peu, dans ses derniers instants, il pensa que la réalité n’était que mensonge, qu’elle était traîtresse et sadique avec lui.

Fou, remplit de folie, pensant uniquement à cela, il commença à saccager sa peau, la mordant jusqu'au sang pendant des heures durant il s'entamait à sa propre souffrance, regrettant toute cette vie qui n'aboutissait à rien, tout espoir de bonheur s'en allant de son cœur peu à peu corrompu par la folie d'une vie amère.
Ennio Eposito mourut le 15 juin 1348, après un temps de folie, loin de la notion du temps, enfermé sous quarantaine. Dans son dernier souffle il jura vengeance à la réalité, et mourut dans le plus grand des silences.
Une rumeur dit que le corps d'Ennio Eposito fut retrouvé dans une marre de sang, la moitié de la peau ravagée, le sourire aux lèvres.



HISTOIRE DU GARDIEN
Ce que nous ne savons pas c'est qu'avant de rendre l'âme Ennio Eposito s'était rendu une dernière fois à Insomnia. L'esprit ravagé par le seul sentiment qui lui restait : la folie, en souffrance constante. Il retrouva sa "nouvelle" réalité en Insomnia, qui se penchant sur le sentiment puissant qu'il rejetait, lui proposa un marché.

"Je te donnerais l'Immortalité et tu pourras rester ici indéfiniment, en échange de ton sentiment de folie."

Il accepta en désespoir de cause, le sourire tordu, l'esprit complètement retourné. Mais en renonçant à sa folie, il perdit en même temps la seule chose qui le rendait humain.
Il reçut alors dans son œil l'entrée du Sombre Insomnia dont il était l'origine et le deuxième maître, ce qui l'obligea à bander ses yeux pour garder cet aspect sous réserve.
Au moment où le Gardien prit naissance, la première Loi se grava dans le château des merveilles.

Plus tard, il décida de commencer à punir les rêveurs qui ne respectait pas Insomnia en les envoyant dans son côté monstrueux par son oeil pour leur faire la leçon.
Le Gardien n'éprouve plus de sentiment mais son essence reste la folie qu'il a ressenti.
On le surnomme le "Knightmare" Chevalier du cauchemar en référence à sa loi qui est absolue.


insomnia - toute reproduction est interdite

avatar

INSOMNIA : ???


Voir le profil de l'utilisateur

G A R D I E N


MessageSujet: Re: INSOMNIA ET LES GARDIENS Ven 20 Juil - 12:08

NUMÉRO 2
D E S P A I R

SA LOI
La réalité ne fait pas partie du rêve.


ASPECT PHYSIQUE

Semble légèrement déprimé, las
Taille moyenne 1m81
Bonne carrure
Stylé gothique
Toujours une cigarette dans la bouche.
A toujours une rose accroché à son cou.

COMPORTEMENTS

Représente le désespoir
N’éprouve pas d’émotions
Calme et serein
Manipulateur
Stratège

SPÉCIFICITÉ

A le pouvoir à lancer des illusions, de masquer la réalité des choses par une autre. Mais également d'altérer la mémoire d'un individu. Jusqu'à effacer une existence entière d'un passage de vie.
Il se sert de pétales mauves pour y procéder.
Protecteur de la loi n°2 d’Insomnia. Il est l'un des soutiens principaux du Numéro 1.


HISTOIRE DU DÉSESPOIR

SONG THEME; Ecouter ♫

ÉPOQUE; début XXe siècle.
L'ORIGINE HUMAINE; Edouard Beauvais était un jeune garçon bien choyé dans une famille heureuse de mineurs. Il grandit plein d’idées et d’aspirations à devenir un jour un grand homme, seulement, à ses 13 ans, il dû rejoindre les fin fond de la mine en tant que Galibot.
S’en suivit une longue vie monotone et pleine de contrainte. Devenant rapidement mineur à ses 17 ans, il visait la statut de Porion mais la tâche semblait déjà assez ardue et au final, petit à petit, écrasé par la peine et le désespoir des autres, lui aussi perdit tous ses rêves.
Il perdit tout d’abord son père dans un coup de grisou atroce, puis seulement en 1914 vint la première guerre mondiale qui suffit à hachurer sa vie.
Le seul refuge qui lui était possible était Insomnia où il fit la connaissance du premier Gardien qui lui parla de la loi fondamentale à ne pas transgresser. Acceptant cette condition, Edouard se prit de rêver de liberté, le souhait de retrouver sa joie de vivre d’enfant. Très vite illusions sur illusions, il fut désespéré de rejoindre la réalité de nouveau.

Il partit donc pour l’armée française à l’âge de 18 ans quand la guerre commença. Il pensait voir de nouveaux horizons. Mais c’était faux… Très vite devant les monstruosités de la guerre, il semblait triste devant le sombre destin auquel il était destiné.
Il fut blessé à mort, on l’amputa des jambes pour éviter la gangraine et Edouard se remettait à rêvasser, dans son lit d’hopitâl. Il tomba amoureux de l’infirmière qui s’occupait de lui mais d’un autre côté il savait que son heure était bientôt venue. Il voulait à tout prix reprendre cette vie de A à Z, et de si possible tout refaire. Cette vie d’échec, cette vie lointaine lorsqu’il était enfant n’était plus qu’un lointain souvenir alors qu’il sombrait lentement avec ce sentiment d’échec qui persistait en lui. Entre la mort et Insomnia, Edouard choisit Insomnia.



HISTOIRE DU GARDIEN
Une fois encore, un esprit tourmenté de sa vie sur terre fut prit au piège dans les filets d'Insomnia qui profita une nouvelle fois de cette faiblesse.

"Je te donnerais l'Immortalité et tu pourras rester ici indéfiniment, en échange de ton sentiment de désespoir."

Renonçant à son désespoir Edouard se transforma en Gardien n°2, gardiens des illusions sur Insomnia, aidant Numéro 1 dans sa tâche ardue.

Au moment où le Gardien prit naissance, la deuxième Loi se grava dans le château des merveilles, sous la première.

Il prit bientôt exemple sur le Numéro 1, qu'il considéra comme un leader.
Le Gardien n'éprouve plus de sentiment mais son essence reste le désespoir qu'il a ressenti.
On le surnomme le "Despair" en raison de son désespoir de voir un jour Insomnia dévoilée, sa seule et unique raison de vivre.

insomnia - toute reproduction est interdite

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

G A R D I E N


MessageSujet: Re: INSOMNIA ET LES GARDIENS Ven 20 Juil - 12:17

NUMÉRO 3
the ripper

SA LOI
Tu es maître de toi même. Pas celui des autres


ASPECT PHYSIQUE

Possède une carrure très imposante, larges d'épaules
Mesure plus d'1mètre95
Très élégant, il n'y pas une tâche, ni défaut sur sa tenue, toujours impeccable
Affiche souvent un sourire narquois
Porte une montre à gousset, seule la chaînette dépasse d'une de ses poches.

COMPORTEMENTS

Il représente la mort
Séducteur
Direct
Expéditif et impatient
Insensible, n'éprouve aucune émotion
Fait souvent de l'humour noir

SPÉCIFICITÉ

Pouvoir ? ... ...
Protecteur de la loi n°3 d’Insomnia. Il est l'un des soutiens principaux du Numéro 1.

insomnia - toute reproduction est interdite

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

G A R D I E N


MessageSujet: Re: INSOMNIA ET LES GARDIENS Mar 24 Juil - 15:04

NUMÉRO 4
A R D O R

SA LOI
Succomber à l'amour est une faiblesse


ASPECT PHYSIQUE

Très hautaine, consciente de sa beauté
Mesure environ 1m70
Mince, très longues jambes, petit buste
Cheveux noirs, longs, légèrement bouclé
Longs cils noirs, maquillée, très élégante, coiffée de fleurs, de rubans, de dentelle
Porte de longues bas, très hauts talons

COMPORTEMENTS

Représente l'amour, la passion
Éprouve beaucoup de mépris pour les hommes
Ironique
Manipulatrice
Sans scrupule
Cruelle
Sadique

SPÉCIFICITÉ

A le pouvoir de torturer, sans tuer. Mais peut tuer pour réveiller. Elle n'utilise pas d'artifice esthétique particulier. Elle possède beaucoup d'imagination pour ce qui est de faire souffrir les gens.

Protecteur de la loi n°4 d’Insomnia. Elle est très souvent appelée à se déplacer dans tout Insomnia, la loi numéro 4 étant la loi la plus souvent brisée.


HISTOIRE D'UN COEUR PERDU

SONG THEME; Ecouter ♫

ÉPOQUE; 19ème siècle
L'ORIGINE HUMAINE; Ekaterina Valentina Stanislava est née à Saint Pétersbourg, en Russie, au dix-neuvième siècle, un froid soir de décembre 1856 dans une famille de l'aristocratie Russe. Son père était un ami fidèle du tsar de Russie, l'empereur Nicolas 1er, de la lignée des Roumanov. Ekaternia est donc de noble lignée, prédestinée à être une femme du monde. Sa beauté n'avait d'égale que son impulsivité. La jeune femme était la cadette de la famille, elle avait déjà trois frères aînés : Alexandre, Nicolaï et Constantin.

La jeune enfant est élevée par des gouvernantes, des nourrices, elle vit sous la surveillance de ses frères, elle apprend les bonnes manières, l'histoire russe, les langues, l'Art et la Musique. C'est une jeune adolescente, accomplie, douée, à qui la vie aurait du sourire. Elle a quatorze ans quand elle apprends qu'elle est promise en mariage depuis sa naissance. Elle qui vivait dans des illusions de grand Amour, d'âme soeur et de Passion, déchanta vite en comprenant que personne ne lui demanderait son avis pour ce qui concernait son propre destin. Mais la destinée avait été clémente avec la magnifique Ekaterina, et son futur époux se trouvait être un beau jeune homme fier, et faisait partie de la famille Roumanov, un mariage qui faisait la joie des parents de la jeune fille. Et à leur première rencontre, elle tomba follement amoureuse de lui, mais ce ne fut pas le cas pour le jeune homme en question. Et du jour au lendemain, brisant le coeur de la pauvre Ekaterina, il épousa une jeune femme de moins bonne condition, car il trouvait Ekaterina, trop dépendante. Ce fut le premier echec, mais s'en suivit plusieurs. Elle fut violemment humiliée par son second fiancé, qui avait demandé devant toute une assemblée, si elle n'avait pas été capable de satisfaire le premier et qu'il fallait qu'il se satisfasse d'elle. Ils furent mariés, elle avait alors dix-sept ans et découvrit un homme à la hauteur de sa réputation, violent, dominateur, face au caractère dur d'Ekaterina, les disputes était fréquente, et les coup parfois pleuvaient sur la jeune femme qui ne supportait pas l'idée que l'on puisse faire atteinte à sa beauté. Son époux lui donna une fille, qu'Ekaterina ne voulut jamais toucher, ni même porter. L'enfant mourut un an plus tard de maladie infantile. Le père de l'enfant ne pardonna jamais à Ekaterina ne manque d'amour maternel. Et la battue, la laissant pour morte. Elle fut pourtant sauvée par les soins d'une de ses femmes de chambre. Sa haine pour l'amour, pour ce que représentait le mariage, le flirt. Elle se mua dans un colère, un rage qui la dévorait de l'intérieur. Elle étrangla son époux dans son sommeil et fit passer sa mort pour un suicide en l'accrochant au balcon de leur demeure. Elle le laissa balancer toute la nuit, se délectant de cette vision. Dans son veuvage, elle fut ramenée dans la demeure familiale. Elle n'avait alors que dix-neuf ans, mais refusa catégoriquement le remariage. Pourtant, un an plus tard, elle fut mariée à un homme plus vieux qu'elle. De quinze ans son aîné, l'homme était paresseux, alcoolique et manquait terriblement de conversation, jouait beaucoup, était absent. Il ne lui parlait pas. Et chaque soir, elle devait le supporter au lit, il sentait la vodka, et avait vomi plus d'une fois dans le lit conjugale.

Excédée par sa malchance, elle tua l'amour une nouvelle fois, tout ce que représentait l'amour, le mari, l'homme en général. Elle le fit boire, et le poussait du balcon de leur demeure. Elle avait alors vingt et un ans. Ne supportant pas l'idée d'une nouvelle union. Elle mit fin à ses jours. Elle se retrouvait alors sur Insomnia, on lui donnait une chance, une opportunité de mettre sa haine pour l'amour à l'honneur.



HISTOIRE DU GARDIEN
Elle découvrit un nouveau monde. Elle découvrit une réalité, une nouvelle beauté. Elle n'avait plus que les cicatrices des entailles. Quand on se pencha sur elle, sur son cas.

"Je te donnerais l'Immortalité et tu pourras rester ici indéfiniment, en échange de ton sentiment de haine envers l'amour"

Elle accepta l'échange, le sourire aux lèvres. Elle accepta le marché avec une grande joie. Elle était de ces femmes, imbue d'elle même à qui l'immortalité leur promettait la jeunesse et la beauté éternelle. De plus, elle pouvait alors passer plus d'une vie à détester ce qui était la cause de sa mort. Elle allait pouvoir persécuter les amants, les idylles, les romances, punir les réfractaires à sa règle.

A la seconde, où elle hocha la tête la règle numéro 4 se grava dans le palais des merveilles sous la règle numéro 3.

Quand elle n'est pas seule, ce qui est rarement le cas, elle passe tout son temps avec le gardien numéro 3, ils se trouvent qu'ils sont très proche sans pour autant offenser sa propre loi. Ils ont une relation très particulière.
Suite à tout ceci, en devenant l'unique gardienne, la seule femme, elle fut surnommée Ardor.

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

G A R D I E N


MessageSujet: Re: INSOMNIA ET LES GARDIENS Mar 24 Juil - 15:09

NUMÉRO 5
J A I L

SA LOI
La matérialisation est chose donnée pour ta liberté et non pour tyranniser.


ASPECT PHYSIQUE

Regard vide, passif
Environ 1m85
Grand et svelte. Pas très musclé.
Cheveux bruns disciplinés tant bien que mal en queue de cheval.
Une barbe naissante.
Porte souvent du bleu.

COMPORTEMENTS

Représente la liberté
N’éprouve pas d’émotions
Calme et serein
Manipulateur
Stratège

SPÉCIFICITÉ

A le pouvoir de bloquer la capacité de matérialisation d'une personne pendant une certaine période. Il a la plus grande capacité de matérialisation, il peut modifier ce qui lui chante.
Protecteur de la loi n°5 d’Insomnia. Son rêle principal est de s'assurer que personne n'utilise la matérialisation à mauvais escient.


HISTOIRE DU DÉSESPOIR

SONG THEME; Ecouter ♫

ÉPOQUE; Fin du XVème siècle.
L'ORIGINE HUMAINE; Espagnol

HISTOIRE DU GARDIEN
Tulio Carbonel était un espagnol comme les autres. Il n'a pas eut d'enfance particulièrement traumatisante, non. Son seul défaut était peut-être de voir les choses d'une manière plutôt étrange. Cela se ressentait dans son attitude : parfois, lorsqu'on lui adressait la parole, il ne répondait pas. Parfois il répondait sans qu'on puisse le comprendre. Il n'était pas fou, mais personne ne semblait comprendre ce qui se passait dans sa tête. Et c'était très dangereux pour lui. Après tout, Tulio vivait encore à l'époque de la chasse aux sorcières. Sa mère avait déjà été condamnée, sous prétexte qu'elle possédait la "marque du diable".

Devenu parano, et craignant pour sa propre vie, son père l'enferma et lui interdit de parler à nouveau. Séquestré dans sa chambre, ses yeux s'illuminèrent lorsque pour la première fois, il trempa un pinceau dans une peinture ocre. Emerveillé par cette couleur qui contrastait avec la pièce sombre, il peignit d'abord sur le parquet. Puis les murs. Puis les meubles. Et tout ce qui pouvait servir de support à sa créativité. Son père en fut d'abord horrifié, croyant pour de bon que son fils était possédé, mais Tulio jura qu'il ne sortirait jamais de la pièce et resterait aussi muet qu'une carpe, s'il le laissait peindre. Séduit par l'idée, quoique toujours réticent, son père cèda et accepta même de lui fournir de la peinture de basse qualité. Mais Tulio s'en moquait. Ainsi il passa sa vie à peindre et repeindre dans la même pièce, sans dire mot, sans sortir.

Malheureusement, le soir de ses 19 ans , alors qu'il dormait paisiblement dans son lit, des gardes vinrent chez lui. Après avoir brutalement mis à terre le père Carbonel, ils entrèrent de force dans la chambre de Tulio, recroquevillé dans un coin, terrifié. C'est avec effarement qu'ils aperçurent les dessins éparpillés dans toutes la pièces. Des formes étranges, de toutes les couleurs et de toute tailles couvraient entièrement la pièce, avec en son centre une immense étoile ocre. Croyant à des sigles sataniques, les gardes eurent vite faits de l'embarquer et l'envoyer en prison sur une île isolée. C'est sur cette même île que sa carcasse fut retrouvée. Est-il mort de faim ? S'est-il suicidé ? Ou les autres prisionniers l'avaient-ils tué pour se nourrir ? Nul ne le sait, tous ont emporté ce secret dans leur tombe. En tout cas, avant de rendre son dernier souffle, Tulio Carbonel s'est rendu sur Insomnia...




"Je te donnerais l'Immortalité et tu pourras rester ici indéfiniment, en échange de ton sentiment d'emprisonnement."

Renonçant à son sentiment d'asphyxie, il se transforma en Gardien n°5, médiateur de la matérialisation, et acolyte de Numéro 1.

Au moment où le Gardien prit naissance, la cinquième Loi se grava dans le château des merveilles, sous la quatrième.

Même s'il a l'air innofensif, c'est peut-être l'un des gardiens les plus intransigeant lorsqu'on viole sa loi.
Il n'est pas très démonstratif, mais c'est plus par ennuie que par caractère.
On le surnomme "Jail", car il opte toujours pour la prison pour ceux qui enfreignent la loi.

insomnia - toute reproduction est interdite

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

G A R D I E N


MessageSujet: Re: INSOMNIA ET LES GARDIENS




Contenu sponsorisé


INSOMNIA ET LES GARDIENS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSOMNIA. :: ADMINISTRATION :: Arrivée sur Insomnia-